Orchestre Philharmonique de l'Oise
Orchestre Philharmonique de l'Oise

Les 15 & 22 juin 2014 : La commémoration du Centenaire de 14-18

Le projet de l’Orchestre Philharmonique de l’Oise pour commémorer le centenaire 
de la Grande Guerre, a reçu le label «l’Oise se souvient» du Conseil Général de l’Oise, 
ainsi qu’au plan national, celui de la «Mission centenaire»
«14» est une Fresque musicale de la Guerre de 14-18 en 14 tableaux, composée 
pour ténor, choeur d’enfants et orchestre, par Thierry Pélicant sur un livret original 
de Luis Porquet.
En faisant ressentir l’histoire de la Grande Guerre par l’émotion, elle veut témoigner 
de la réalité de l’homme universel et intemporel, quelle qu’ait été sa nationalité, qu’il 
ait été au front ou à l’arrière, car les enthousiasmes et les souffrances, les espoirs 
et les angoisses ne connaissent ni patries ni époques. 
• Chacun des 14 tableaux évoque à la fois une situation de la guerre, et un des 
pays belligérants par un air populaire le représentant, intégré dans la composition 
originale, et chanté par les choeurs d’enfants.
• Les choeurs d’enfants seront tenus par 200 choristes de 7 collèges de l’Oise 
et un lycée, permettant en même temps, avec le partenariat de la direction 
départementale de l’éducation nationale et les professeurs, de mener un travail 
pédagogique de mémoire.
• Le ténor sera Daniel Galvez-Vallejo, dont l’immense talent et la capacité de 
transmettre l’émotion sont maintenant bien connus du public de l’Orchestre.

LE CONCERT DU 13 AVRIL 2014 à 17h30, à l’Abbatiale de Saint-Jean-aux-Bois

les solistes de l’Orchestre Philharmonique de l’Oise se sont produits dans un concert intitulé "les 4 saisons" pour faire référence à la célébrissime oeuvre d’Antonio Vivaldi qu’on ne se lasse pas d’écouter, et qui est aussi l’oeuvre principale du programme.

 

CLIQUEZ ICI POUR PLUS DE DETAILS

LE CONCERT DU 05 AVRIL 2014 : LE TIGRE à MARGNY-LES-COMPIEGNE

LE CONCERT DU 06 AVRIL 2014 : THÉÂTRE DU BEAUVAISIS

Pour le printemps 2014, l'Orchestre Philharmonique de l'Oise vous a invité à un vagabondage lyrique avec des chanteurs de premier plan avec lesquels il, entretient des liens d'amitié : Marc Souchet, baryton, depuis de nombreuse années, Daniel Galvez-Vallejo, ténor et  Véronique Chevalier soprano depuis le spectacle Rousseau monté en 2012.


Avec eux, pour votre plus grand plaisir, il a visité quelques airs d'opéras célèbres, ainsi que quelques gaietés de l'opéra boufé et de l'opérette.

 

CLIQUEZ ICI POUR PLUS DE DETAILS

 

Le concert du Nouvel An 2014

 

Programme détaillé

 

Ouverture de Carmen, Georges Bizet

Sang viennois, Johann Strauss

Tik-Tak Polka, Johann Strauss

Mon amant de St Jean, Emile Carrara

Danse des sabots, Ferdinand Herold

Danse slave n° 2 Op. 46, Anton Dvorak

Variations en Ut pour clarinette, Gioacchino Rossini

Roses of Picardy, Haydn Wood

La boda de Luis Alonso, Geronimo Gimenez

Im Krapfenwald, Polka, Johann Strauss

Kuss Walzer, Johann Strauss

Trisch-Trasch Polka, Johann Strauss

Les patineurs, Emile Waldteufel

Cavalerie légère, Franz von Suppé

 

La présence de "Mon amant de St Jean" et de "Roses of Picardy" (sous son titre anglais) peut paraître singulière, voilà ce qu'en dit Thierry Pélicant :

Mon amant de Saint-Jean. Emile Carrara.

Dans le monde entier, la valse musette évoque immédiatement la France et une forme d’élégante séduction dont nous, les indigènes, ne commençons parfois à discerner les beautés qu’aujourd’hui, alors que ce style semble avoir largement disparu. Bien sûr, nous ne sommes ni à la Cour de Vienne en train de danser avec Sissi ni dans un club anglais, menant une conversation de dandys avec George Brummel. Ah, si seulement les snobs pouvaient se souvenir que le mot qui les définit est une abréviation de la formule latinesine nobilitate (sans noblesse) que l’on affichait à la tête du lit des élèves roturiers despublic school ! Mais revenons en France après ce court mouvement d’humeur…  La valse musette, c’est la valse aristo-populaire. Pour le monde entier, elle a la voix d’Arletty, de Michel Simon, de Jean Gabin ou de Lucienne Delyle. Elle est en noir et blanc, se danse dans les vapeurs de Tabac Gris et obéit à des règles d’étiquette aussi précises, sourcilleuses et contraignantes que celles de Schönbrunn. Mon amant de Saint-Jean est, comme il se doit, une chanson réaliste. L’amant ne fera que passer, abandonnant celle qui lui avait pourtant tout donné. Mais pour nous, dans l’Oise, cette chanson est un peu plus proche puisqu’elle fut composée en 1937 à Saint-Jean-aux-Bois, près de Compiègne. Emile Carrara la dédia à Suzanne, son épouse, car ils s’étaient promis un amour éternel dans une charmante auberge de Saint-Jean-aux-bois, La bonne idée.

Roses of Picardy. Haydn Wood (1916)

Oui, cette chanson est anglaise même si sa formidable version donnée par Yves Montand a pu faire croire qu’elle était typiquement française ; l’orchestre en joue ce soir une version instrumentale, non seulement pour le plaisir du public, mais aussi pour marquer, en ce début d’année, la commémoration de la Grande Guerre à laquelle cette mélodie est intimement attachée. Alors, faut-il parler de la légende ou bien de la réalité ? Essayons les deux et chacun choisira, après tout, de retenir ce qu’il préfère. Wood, le compositeur, avait reçu les paroles de Fred Weatherly et cherchait une mélodie. Celle-ci lui « tomba dessus », à Londres, dans le bus qui le ramenait chez lui. La chanson devint immédiatement populaire et arriva en France, fredonnée par les Tommies, en 1918. Voilà pour la réalité. La légende, maintenant : Wood et Weatherly, dans une tranchée sinistre, contemplant le paysage lunaire et ravagé, se souvinrent qu’autrefois, ils venait dans ce même endroit pour les vacances, avant la terrible guerre, quand….il y avait des roses en Picardie. La seule chose qui soit certaine, c’est que la beauté un peu triste de cette mélodie si charmante et la douce nostalgie qui semble constamment la baigner démontrent que l’on trouve souvent davantage de vérité dans les légendes… que dans la réalité.

 

 

La Chorale C4 invitée pour le concert de Creil

C’est au dispositif CHAM (Classe à Horaires Aménagés Musique) créé à Creil en 2009, que nous devons la création des C4 (Chœur des Collégiens du Conservatoire de Creil). Ce dispositif est le fruit d’une étroite collaboration entre le Conservatoire Municipal de Musique de la Ville de Creil, l’Éducation Nationale et le Conseil général de l’Oise. Il comprend un cycle complet, de la 6e à la 3e soit 96 jeunes choristes qui bénéficient d’un emploi du temps aménagé au collège afin de vivre leur passion en complément de leur vie scolaire. Le chef de chœur des CHAM, Valéry Thuet, est claviériste, diplômé en orgue et a une expérience de plus de 10 ans comme chef de chœur. Il dirige le chœur en réalisant lui-même l’accompagnement au piano, ce qui est à la fois une performance et la particularité du groupe. Entre 2008 où la chorale n’était constitué que de 15 enfants et n’avait qu’une seule audition de 20 minutes, à aujourd’hui, on peut dire que les C4 ont fait un grand pas ! En effet, les C4 ont déjà touché plus de 5 000 auditeurs. Les C4 sont aujourd'hui en capacité de chanter un répertoire varié (allant du classique à la variété française ou internationale ainsi qu’aux chants traditionnels du monde entier dans leur langue originelle) et de s’adapter à différents spectacles quelque soit le lieu. La pratique du chant en chorale permet à chaque jeune de s’intégrer dans une discipline collective. L’objectif des C4 est d’apprendre à se compléter afin de ne plus faire qu’un seul son.

 

Dans le programme du concert du Nouvel An de Creil, qui leur donnera l'occasion de se produire avec un orchestre symphonique pour la première fois, ils chanteront :

  • Le chœur des gamins de Carmen qui sera intégré dans l'ouverture de Carmen figurant dans le programme.
  • Mon Amant de St Jean
  • Roses de Picardie

 

Comment nous joindre

Orchestre Philharmonique de l'Oise

 

17 rue du  Pré Martinet

60000 Beauvais

 

Tél 03 44 48 60 52

Mob 06 87 79 09 36

 

contact@leconcert.fr

Prochain(s) concert(s)

 

  • Le 8 octobre 2017, à 16h30, salle Pommery à Clermont de l'Oise, La Passion selon Saint-Jean, JS Bach, avec les chœurs de la Fédération des Corales de l'Oise et ceux du Ménestrel, Direction Florian Cousin, entrée 18 € et 14 €.

 

  • Le 1er octobre 2017 à 16h , concert annulé et reproté à une date ultérieure

 

  • Le 30 septembre 2017, à 20h30, Abbatiale de Saint-Leu d'Esserent, La Passion selon Saint-Jean, JS Bach, avec les chœurs de la Fédération des Corales de l'Oise et ceux du Ménestrel, Direction Florian Cousin, entrée 18 € et 14 €.

 

  • Le 17 septembre 2017 à 14h30 et 16h, dans le cadre des journées du patrimoine, aux archives départementales de l'Oise, le Carnaval des animaux et pierre et le loup, avec la Petite Symphonie, sur des arrangements de Thierry Pélicant - Entrée libre

Concerts récents

 

  • Le 2 juillet 2017 à 15h, Musique de chambre au MUDO dans le cadre des "Heures italiennes" avec Florian Cousin à la flûte et les solistes de l'Orchestre - Entrée libre

 

  • Le 10 juin 2017 à 20h30, Église Notre Dame, Montataire . Airs célèbres d'Opéra. - Entrée libre

 

  • Le 21 mai  2017 à 10h, Maladrerie Saint-Lazare, Master class avec orchestre donnée par Emmnuelle Bertrand sur le 1er concerto pour violoncelle de C. Saint-Saëns. - Entrée libre

 

  • Le 14 mai 2017 à 10h30, MUDO-Muse de l'Oise, répétition publque avec Emmaneulle Bertrand, 1er concerto pour violoncelle de C. Saint-Saëns.

 

  • Le 2 avril  2017 à 17h, THéâtre du Beauvaisis hors les murs, "14", Fresque Musicale de la Grande Guerre.

 

  • Le 28 mars 2017 à 20h30, Breteuill, Concert lyrique avec la Petite Symphonie de l'Orchestre.

 

  • Le 26 mars 2017 de 10h à 12h et de 14h à 16h, Saint-Martin le Nœud, répétition publique avec présence de Daniel Galvez Vallejo l'après-midi.

 

  • Le 14 mars 2017 à 20h30, Faïencerie Théâtre de Creil, Concert lyrique avec la Petite Symphonie de l'Orchestre.

 

  • Le 12 mars 2017 à 16h, MUDO Musée de l'Oise, Quatuor à cordes

 

  • Le 1er février 2017 à 21h30, MUDO Musée de l'Oise, concert privé pour le congrès de l'ANCOVAR

 

  • Le 14 janvier 2017 à 20h30, Dôme des Grandes Ècuries, Chantilly.Concert du Nouvel An
  • Le 15 janvier 2017 à 17h, Faïencerie Théâtre de Creil.Concert du Nouvel An
  • Le 22 janvier 2017 à 15h30, Le Plessis Belleville. Concert du Nouvel An

 

  • Le 8 janvier 2017 à 15h30, THéâtre du Beauvaisis hors les murs,Concert du Nouvel An
  • Le 8 octobre 2016 à 20h30, Abbatiale de St Leu d'Esserent. Les plus beaux concertos pour clarinette, Mozart, Weber, soliste Jean-François Bescond.
  • Le 25 septembre 2016 à 16h, MUDO-Musée de l'Oise, salle sous charpente. Quatuors avec flûte de Mozart. Flûtiste invité : Florian Cousin.

Pour de prochains concerts vous pourrez réserver et acheter vos billets pour nos concerts. 100% sécurisé. A très bientôt.

Actualités

Retrouvez dès à présent tout le programme des représentations 2013 2014.

Nos Partenaires

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Orchestre Philharmonique de l'Oise